Hivernage piscine : easyPiscine vous guide pas à pas pour le réussir

Les températures se font basses et vous pensez alors délaisser votre piscine ? Vous faites grave erreur ! L’approche du froid est justement le moment propice pour l’hivernage piscine. Cette méthode protège votre bassin et installation du gel. Vous ne savez comment procéder ? Pas de problème, easyPiscine vous explique tout.

 

Astuces pour un hivernage piscine réussi

Planifiez vos actions avant de démarrer votre hivernage

Avant de démarrer votre hivernage piscine, pensez d’abord à planifier vos différentes actions.
De cette façon, vous ne serez pas pris au dépourvu au moment venu.
Commencez par lister toutes vos tâches et gardez-les bien en mémoire. N’oubliez pas de vous procurer les produits d’hivernage nécessaires à votre action.

Notre e-boutique vous propose différents produits d’hivernage à moindre prix.

Pensez à vérifier l’état de votre bâche d’hivernage et surtout à mettre à l’abri vos équipements tels les échelles, escaliers, robots …

Seuil de température pour démarrer l’hivernage

Ne débutez pas votre hivernage piscine en fonction du calendrier. Faites-le en fonction de la météo !
En réalité, le seuil idéal de température de l’eau pour commencer l’hivernage se situe autour de 12/15°. Il s’agit du même seuil à respecter pour la remise en service de la piscine au printemps.

Si vous hivernez trop tôt, vous risquez la prolifération des algues et des bactéries au sein de votre bassin. Vous vous retrouverez alors face à des corvées printanières importantes. Vous devrez passer par un rattrapage de l’eau pour corriger cela.

De la même façon, si vous hivernez trop tard, vous risquez l’apparition des premières gelées hivernales, néfastes à votre bassin.
Ne remettez pas non plus votre piscine en service trop tard sous peine de chauffe de l’eau.

Pensez alors bien à respecter le seuil de température de 12/15° pour éviter les mauvaises surprises !

Précautions à prendre pour éviter les erreurs

En pratiquant l’hivernage piscine, nombreux d’entre vous commettent des erreurs pouvant s’avérer catastrophiques pour votre bassin.

Pour cette raison, nous vous avons listé précisément ce qu’il faut faire et ne pas faire.
La chose primordiale à effectuer avant l’hivernage est de nettoyer votre piscine.
En effet, hiverner une piscine sale entraîne de grosses corvées de nettoyage au printemps.

D’autre part, certains d’entre vous pensent à vider entièrement leur piscine avant d’hiverner. Ne le faites jamais ! Vider sa piscine entraîne des répercussions sur sa structure : des fissures et déformations peuvent apparaître.
De plus, le poids de votre bâche ne sera plus soutenu. Risque d’affaissement !

Pour un hivernage piscine réussi, veillez à utiliser les matériaux adaptés.
N’utilisez pas une bâche à bulles pour recouvrir votre piscine. Celle-ci est conçu pour l’été uniquement.

 

Les différents types d’hivernage piscine

L’hivernage actif

Les hivers sont doux dans votre région ? Pourquoi ne pas opter pour l’hivernage actif ?
Dit aussi hivernage partiel ou dynamique, l’hivernage actif vous permet de laisser tourner la filtration quelques heures par jour. La piscine fonctionne alors au ralenti.
Le temps de filtration varie en fonction de la température extérieure et peut donc tourner en continu si celle-ci descend en-dessous de -10°C.

C’est le type d’hivernage recommandé pour les piscines équipées d’un abri et d’un système hors-gel avec chauffage.
Mais aussi, c’est la méthode conseillée pour protéger vos éventuelles alarmes de la formation de glace.

Pour effectuer correctement votre hivernage actif, vous devez obligatoirement respecter les étapes suivantes :

  • Nettoyez tout d’abord votre filtre à sable à l’aide d’un produit détartrant tel HTH Banisol Extra.
  • Remplissez votre bassin jusqu’à la moitié du skimmer au moins.
  • Commencez à verser votre produit d’hivernage dans l’eau et renouveler plusieurs fois au cours de l’hiver.
  • Installez ensuite votre bâche d’hivernage. Faites votre choix parmi nos bâches d’hivernage piscine hors-sol.
  • Laissez tourner la filtration quelques heures par jour.
  • Pensez à surveiller tous les mois le taux de pH de votre eau. Si instable, optez de préférence pour un traitement manuel.

 

Avec l’hivernage actif, la remise en service de la piscine au printemps est plus simple et rapide !

L’hivernage passif

Si vous vivez dans une région où les hivers sont gelés, nous vous conseillons fortement l’hivernage passif ou total.
Avec l’hivernage passif, votre piscine est totalement arrêtée et la filtration stoppée.

Si votre piscine n’est pas équipée d’un système hors-gel, c’est la méthode d’hivernage recommandée.
Economique et écologique, l’hivernage total ne vous demande que très peu de surveillance pendant l’hiver.
Toutefois, pensez quand même à vérifier de temps en temps l’état de votre bassin.

Comme pour l’hivernage actif, l’hivernage passif recquiert de suivre un certain nombre d’étapes :

  • Nettoyez votre filtre à sable, vos parois et ligne d’eau. Le nettoyant ligne d’eau Borkler gel de HTH fera l’affaire.
  • Mettez votre filtration en marche par la bonde de fond.
  • Procédez à une chloration choc ou à un traitement au sel.
  • Baissez le niveau d’eau : le skimmer, les buses de refoulement et prise balais doivent être hors d’eau.
  • Arrêtez la filtration et évacuez l’eau des équipements. Isolez-les du froid.
  • Versez votre produit d’hivernage dans le bassin.
  • Utilisez des accessoires spécial hivernage comme des bouchons, flotteurs et gizmos pour limiter le gel.
  • Installez votre bâche d’hivernage.

 

Attention : ne conservez jamais une piscine pleine d’eau si vous choisissez l’hivernage passif car risque d’explosion des canalisations si votre filtre et pompe sont situés dans un local technique !

L’hivernage du local technique

A côté de votre bassin de piscine, l’hivernage de votre local technique n’est pas à négliger.

Comme pour les deux solutions d’hivernage précédentes, vous devez respecter plusieurs étapes :

  • Commencez par vidanger votre pompe de filtration et le préfiltre.
  • Nettoyez le préfiltre et laissez-le ouvert.
  • Vidangez ensuite le filtre par le bouchon bas de purge.
  • Mettez la vanne 6 voies entre 2 positions.
  • Vidangez les circuits de chauffage de la piscine.
  • Nettoyez vos cellules d’électrolyseur au sel si vous en avez un.
  • Coupez le circuit électrique.
  • Démontez, nettoyez et gardez à l’abri la totalité de vos accessoires de piscine.

 

Vous voilà prêt pour commencer votre hivernage piscine !

 

Tous les produits nécessaire à l’hivernage sont bien sûr présents sur notre site : http://www.easypiscine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.